Dans ma Bubulle

10 oct. 2014

Notions de DAO (devoir n°2) Réaliser un carton d'invitation

J’ai réalisé la maquette d’invitation à la main, faute de logiciel. Je vais donc à présent expliquer comment je m’y serais pris si j’avais eu le logiciel Illustrator.

Premièrement, nous ouvrons le logiciel Illustrator, puis on créait deux nouveaux documents que l’on appellera «recto» et l’autre «verso» en choisissant le format suivant : 15*12 cm. Sachant que le document sera destiné à l’impression nous prendrons la colorimétrie suivant : CMJN.

Deuxièmement, pour effectuer le travail sur chaque document, nous travailleront principalement avec des calques ou l’on y placera les éléments individuellement comme par exemple : un calque pour le fond; un calque pour un encart; un calque pour l’écriture de l’encart; un calque pour le gros titre et la date; un calque pour les renseignements; un calque pour le personnage.

Nous aurons par la suite, une fois le travail sur l’un des calques terminé la possibilité de le «verrouillé» si l’on ne souhaite pas faire d’avantage de modification ou de travail dessus. C’est-à-dire, de rendre impossible la sélection de tout élément se trouvant dans ce calque. Si par le pur hasard, l’un des calques ne me convenait plus, j’irais sur l’une des petites icônes se situant en bas de la palette de calque qui est représenté par le dessin d’une «poubelle», qui supprimera ce dernier définitivement.

Troisièmement, nous allons enfin pouvoir commencer le travail avec le calque de «fond». Pour créer un fond et ainsi remplir toute la page mesurant 15*12 cm, nous allons utiliser l’outil «rectangle».

A savoir, on peut utiliser cet outil de deux manières différentes soit pour la première, sélectionner l’outil puis cliquer sans relâcher le clic sur le bord en haut à gauche de la page et agrandir notre rectangle en amenant la souris en bas à droite de la page. Pour la deuxième manière, il faut sélectionner l’outil puis cliquer sur la page, une fenêtre alors s’ouvre, dans laquelle on peut rentrer les dimensions voulues (cette opération marche aussi pour la plupart des autres outils).

A présent, nous allons choisir une couleur pour le fond. Pour cela nous ferons appel à la palette de couleur dans le menu fenêtre («Fenêtre/Couleur», ou encore F6), après on cliquera sur l’icône flèche (la petite flèche encerclée) situé sur la droite de la fenêtre couleur. Nous utiliserons l’option du dégradé afin d’avoir trois couleurs de marrons différents comme sur l’affiche faite main.

Quatrièmement, après avoir «verrouillé» le calque «fond», nous allons prendre le calque «encart» qui situera juste en dessus du précédent calque. Ensuite, nous allons fouiller dans la bibliothèque de formes («fenêtre/bibliothèque de formes»). Pour voir l’objet en plus grand, il suffit de cliquer dessus et de l’amenez dans la zone de travail. Une fois la forme trouvée, nous prendre l’outil sélection et nous effectuerons le même travail que pour le calque «fond» afin d’y mettre de la couleur.

Cinquièmement, nous allons utiliser le calque «écriture de l’encart» qui sera placé sous le calque «encart». Après avoir trouvé sur le site Dafont.com la police de l’écriture que l’on souhaite et après l’avoir installé sur ordinateur, nous allons cliquer l’outil Texte puis dans le Menu Texte et choisir le style de police que l’on a installé sur ordinateur, puis écrire le texte. Nous répéterons cette action, pour les calques «gros titre et date» et «renseignements».

Sixièmement, nous prendrons le calque «personnage». Afin de pourvoir créer ce dernier, nous utiliserons l’outil «plume» puis nous tracerons le contour du personnage. Nous fermerons le tracé, lorsque celui-ci sera fini d’en faire le tour.

A savoir, le tracé que l’on vient de créer est modifiable, on peut donc déplacer des points avec la flèche blanche, en enlever (plume -) en ajouter (plume +), arrondir ou rendre droit le sommet de deux segments (outil conversion de point directeur), etc.

On peut également changer l’échelle de notre personnage soit : En sélectionnant notre personnage et en l’agrandissant avec la flèche noire; En cliquant sur l’outil «mise à l’échelle» et en rentrant le pourcentage voulu. Pour le «verso», nous repéterons à peu près les mêmes opérations que se soit pour les calques «fond», «écriture» et enfin le calque «forme».

IMG_0839


Nouveau commentaire

 

Haut de Page